Côte d’Ivoire: pourquoi Alassane Ouattara n’exclut-il pas un 3e mandat?

  • Source: : RFI | Le 03 juin, 2018 à 04:06:26 | Lu 2087 fois | 5 Commentaires
content_image

Côte d’Ivoire: pourquoi Alassane Ouattara n’exclut-il pas un 3e mandat?

En Côte d'Ivoire, le président Alassane Ouattara continue de laisser planer le doute sur un nouveau mandat pour 2020. Dans une interview à l'hebdomadaire Jeune Afrique à paraître ce dimanche 3 juin, le chef de l'Etat ivoirien a répété qu'il n'excluait pas de se présenter pour la présidentielle à la fin de son second mandat puisque selon lui la nouvelle Constitution de 2016 l'y autorise.

Une décision que le chef de l'Etat prendra en 2020 « en fonction de la situation de la Côte d'Ivoire ». « La stabilité et la paix passent avant tout, y compris avant mes principes », a déclaré le chef de l'Etat ivoirien. Alassane Ouattara avait déjà tenu des propos similaires en novembre sur France 24 et RFI. Pourquoi Alassane Ouattara laisse-t-il planer le doute ?

Alors qu'avant sa réélection en 2015 le président ivoirien n'avait de cesse de répéter qu'il n'irait pas au-delà de deux mandats, depuis novembre dernier, Alassane Ouattara entretient le flou pour 2020.

Pour certains observateurs politiques, cette position reflète moins une véritable ambition présidentielle qu'une volonté de calmer les ardeurs des potentiels candidats à sa succession au sein de la mouvance présidentielle.

Ce qui ne manque pas de sel, c'est que le président Ouattara semble se présenter comme l'ultime et meilleur recours pour 2020 alors qu'en parallèle il se dit favorable à l'organisation d'une primaire pour désigner le candidat qui représentera la coalition au pouvoir.

Pour le politologue ivoirien Sylvain N'Guessan, en n'excluant pas de se représenter, Alassane Ouattara s'offre une possibilité de faire barrière à un candidat du PDCI qui ne lui conviendrait pas et éventuellement à Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale, à qui l'on prête des ambitions présidentielles.

Reste que cette position ne risque pas d'aplanir les tensions avec son allié de la coalition au pouvoir qui estime que l'investiture pour 2020 lui revient de droit puisque le PDCI a soutenu par deux fois en 2010 et 2015 le RDR du président Ouattara.


Auteur: RFI.fr - RFI






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme En Juin, 2018 (07:25 AM) 0 FansN°: 1
Reply_author En Juin, 2018 (10:22 AM) 0 FansN°: 1
info importante
lors de la dernière manifestation palestinienne contre l'inauguration de la nouvelle ambassade des etats unis en israel, et où 64 personnes ont été tués à la frontière de gaza, voici ce qui s'est réellement passé.
le groupe terroriste palestinien hamas qui a l'habitude d'utiliser la population palestinienne comme bouclier humain, était caché au milieu des manifestants avec des kalachnikovs et des explosifs. pendant que certains palestiniens jetaient des pierres, les combattants du hamas tiraient sur les soldats israéliens et lançaient leurs explosifs. leurs objectifs était de passer la frontière et de tuer autant d'israéliens, autant de juifs que possible.
les soldats israéliens n'étant pas dupes et ayant compris que la manifs étaient en fait un camouflage du hamas a tiré sur les assaillants pour les empêcher de détruire la barrière et de commettre des meurtres côté israélien.
a ce jour, un agent du hamas a publiquement affirmé que 50 combattants du hamas ont té tué dans cette manifestation (sur les 64 morts qu'il y a eu ce jour-là). n'est-ce pas la preuve qu'israël n'assassinait pas femme et enfant, mais qu'il essayait juste de se défendre et de sauver sa population contre des terroristes brutaux !!! quel etat n'aurait pas défendu son peuple contre un tel plan machiavélique, utilisant des femmes, enfants et vieillards (complices, ou manipulés ou contraints) comme bouclier humain?
israël n'est pas un état criminel et ne l'a jamais été, c'est un état qui essaie de se défendre car entouré d'ennemis. les médias européens mentent au sujet d'israël.du fait de la perpétuelle haine des juifs qui existe depuis bien avant notre naissance.
Reply_author En Juin, 2018 (12:46 PM) 0 FansN°: 2
l’africain aime trop le pouvoir absolu!
Anonyme En Juin, 2018 (14:32 PM) 0 FansN°: 2
Blaise avait fait la même chose. On connaît la suite.

CEDEAO, ONG droits de l'homme et COMMUNAUTE INTERNATIONALE, c'est maintenant qu'il faut arrêter ces mauvaises intentions d'être l'homme le plus indispensable pour son pays. Lorsque le sang va commencer à couler ne parler plus de dialogue, de droits de l'homme, de garantie de l'intégrité physique de telle ou telle personne



C'est maintenant qu'il faut arrêter les agissement de Alassane.

Bjk En Juin, 2018 (18:31 PM) 0 FansN°: 3
De toute évidence et comme il faut s'y attendre, Ouattara sera candidat en 2020. En déclarant qu'il prendra sa décision "en fonction de la situation de la Côte d'Ivoire" et d'ajouter que "la stabilité et la paix de la RCI passe avant tout, y compris avant ses principes", il se pose en Messi. Son allié Bedié n'a plus ses oreilles pour entendre et ses yeux pour pleurer. Ouattara l'a roulé en farine. Manifestement, Ouattara a le soutien de ceux qui l'ont placé là en 2010.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com