Procès Khalifa Sall : Les plaidoiries débutent jeudi

  • Source: : SenewebNews-RP | Le 14 février, 2018 à 07:02:44 | Lu 2264 fois | 2 Commentaires
content_image

Procès Khalifa Sall : Les plaidoiries débutent jeudi

Le procès du maire de Dakar reprendra jeudi. Après l’interrogatoire des prévenus et les auditions des témoins, le procès s’ouvrira, donc,  avec le début des plaidoiries, note Le Soleil.

Hier, dernier jour de l’interrogatoire des prévenus, c’était Khalifa Sall, maire de Dakar et Mamadou Oumar Bocoum, percepteur municipal qui étaient les plus sollicités à la barre.


Auteur: Seneweb News - SenewebNews-RP






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (2)


Anonyme En Février, 2018 (08:29 AM) 0 FansN°: 1
khalifa mougneul dey diéh

Anonyme En Février, 2018 (10:00 AM) 0 FansN°: 2
Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre à l’IGE des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, sélectionne et dicte à la justice la conduite.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com