Macky Sall invité à "déclencher le processus pour une paix définitive en Casamance"

  • Source: : APS | Le 26 décembre, 2017 à 00:12:50 | Lu 2376 fois | 15 Commentaires
content_image

Macky Sall invité à "déclencher le processus pour une paix définitive en Casamance"

L’ancien directeur des affaires générales et de l’administration territoriale (DAGAT), Saliou Sambou, jugeant que ’’le moment de la paix est arrivé’’ en Casamance, appelle le président de la République Macky Sall à ’’déclencher le processus’’ devant conduire à une paix définitive dans cette partie méridionale du Sénégal, où sévit une rébellion armée depuis une trentaine d’années.

’’Je voudrais dire à partir d’aujourd’hui au président de la République, Macky Sall, de se lever pour déclencher le processus de la paix définitive en Casamance’’, a-t-il lancé lundi au cours de la cérémonie officielle de la 2e édition des Journées culturelles de l’Association des ressortissants de la Casamance à Fatick (ARCAF).
 
’’La paix est arrivée et même les gens du maquis (rebelles) sont prêts pour ça, et je le dis au nom du président du Groupe de réflexion pour la paix en Casamance (GRPC), Robert Sagna’’, a-t-il ajouté, insistant sur le fait que ce ’’moment tant attendu est enfin arrivé’’ dans cette partie du Sénégal.
 
Selon l’ancien gouverneur de la région de Dakar, la paix de la Casamance partira du centre du Sénégal, ‘’c’est à dire de Fatick’’, suivant en cela les enseignements des cosmogonies locales, a-t-il souligné.
 
Aussi ‘’nous nous sommes préparés depuis longtemps en organisant la première édition du Festival des origines dans les îles du Saloum, et vers les années 2000, la tenue de Foundiougne I pour la recherche de la paix en Casamance’’, a rappelé Saliou Sambou.
 
’’Malheureusement, a-t-il déploré, certains ennemis de la paix connaissant le sens mystique du Festival des origines (…) ont empêché la tenue des assises de Foundiougne II et Foundiougne III’’, d’autant que ces derniers savaient que ‘’quelque chose (…) se préparait à Fatick pour la paix en Casamance’’.
 
Seulement, ‘’entre temps, un enfant de Fatick, en l’occurrence Macky Sall est devenu président de la République du Sénégal’’, a signalé l’ancien directeur des affaires générales et de l’administration territoriale.
 
’’Donc dites-lui de se lever et de donner le signal et la paix définitive sera dans cette partie du sud du pays’’, a-t-il dit, en s’adressant notamment au ministre de l’Intégration africaine, du NEPAD et de la Francophonie, Mbagnick Ndiaye, en présence de notables sérères et des représentants de communautés issues de la Casamance.
 
Une rébellion née dans cette partie du Sénégal en 1982 avait atteint son pic dans les années 1990, entravant le plein développement de cette zone constituée des régions de Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.
 
Le conflit a baissé grandement en intensité depuis les années 2000, une situation qui a favorisé le retour des réfugiés et la relance des activités économique d’une région jadis considérée comme ‘’le grenier du Sénégal’’, en attendant une paix définitive


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Jiggy En Décembre, 2017 (02:49 AM) 0 FansN°: 1
Avec cette accalmie notee depuis longtemps on pensait que la paix etait venue mais je pense que le bouffon sall ne pense qu'a son fouta lointain, a mettre en prison ses futurs concurrents a la preésidentielle de 2019 (khalifa sall, idrissa seck, abdoul mbaye et le futur sur la liste ousmane Sonko). ce bouffon et fils d'esclave affranchi s'en fout eperdument de la paix en casamance sinon comment peut-on envisager le developpement au moment ou cette rebellion perdure dans la partie sud du pays sans qu'on puisse esperer une sortie de crise. Le planning du bouffon est : mettre definitivement en prison le maire de Dakar en le privant d'une campagne electorale pour 2019 et d'ici Juin 2018 essayer de couper les jambes de idrissa seck en ressuscitant les chantiers de Thies. Les mois qui nous separent de fevrier 2019 seront palpitants pour tout le pays. Deja les enseignants sont sur le pied de greve avec une annee academique pleine d'incertitude, une economie agonisante ou tous les indicateurs sont au rouge. Le peuple seul peut mettre fin a cette situation de plus en plus inquietante en boutant dehors ce bouffon macky sall avec son clan, sa famille. Nous l'avons reussi contre le vieux singe wade et il n'y a pas de raison que nous ne puissions pas le refaire en fevrier 2019.
Scott En Décembre, 2017 (13:19 PM) 0 FansN°: 1
le président macky sall a tjrs œuvré pour la paix en casamance depuis son arrivée au pouvoir e il continue de le faire alors cesse de ternir l"image de notre pays car l'heure n"est pas à la division en parlant de revendications indépendantistes le sénégal est un et indivisible. que dieu nous préserve de vos idées sataniques amine!!!
Anonyme En Décembre, 2017 (05:11 AM) 0 FansN°: 2
la voie de l'independance est la meilleure pour parvenir a la paix.nous vaincrons
Anonyme En Décembre, 2017 (05:12 AM) 0 FansN°: 3
poste n2 pose la question à ton père ou ta maman que sans la casamance le Sénégal poura aller mieux putsch
Ndiaga En Décembre, 2017 (05:30 AM) 0 FansN°: 4
pourquoi on n'accorde pas l'independance a la casamance?elle deviendra comme guinee Bissau.ils ont de la chance d'appartenir au Senegal.pour moi,le Senegal irait mieux sans la casamance

Anonyme En Décembre, 2017 (07:40 AM) 0 FansN°: 5
il a reveillé des tensions ethniques au senegal avec la prison et l exil pour des leaders politiques weolofs comme karim et khalifa
Reply_author En Décembre, 2017 (15:50 PM) 0 FansN°: 1
karim est wolof? je ne l'ai jamais entendu parler wolof
Anonyme En Décembre, 2017 (08:17 AM) 0 FansN°: 6
Le probleme est tres simple: Yaya est parti du pouvoir donc plus de support et encore moins d'endroit ou aller se terrer. Ils ont le feu au cul maintenant c'est pourqoui ils veulent negocier
La Paix En Décembre, 2017 (08:17 AM) 0 FansN°: 7
 :sunugaal:  :sunugaal:  :contaan: Le problème de la Casamance est fini. les criminels et les voyous s'ils pensent être indemnisés ou pris en charge par l’État ils se trompent lourdement. ils ont la chance de ne pas être poursuivis pénalement. Déposez vos fusils et rentrez à la maison c'est valable pour les faux émissaires truands.  :sunugaal:  :fbhear:  :thumbsup: 
Anonyme En Décembre, 2017 (08:19 AM) 0 FansN°: 8
VIVE LA PAIX EN CASAMANCE ,VIVE ROBERT SAGNA ..VIVE SAINT EGIDIO..VIVE MACKY ...L'HOMME QUI CHASSA YAYA DIAME SANS QU'UNE GOUTTE DE SANG NE SOIT VERSÉ EN GAMBIE..
Anonyme En Décembre, 2017 (09:44 AM) 0 FansN°: 9
seninfolive.com
Anonyme En Décembre, 2017 (11:36 AM) 0 FansN°: 10
La paix se fera avec les armes.il faut être impitoyable avec ces criminels qui pillent qui détruisent la casamance qu'ils soient à l'intérieur comme à l'extérieur.c'est tout aucune négociation avec ces bandits.vous dites indépendance.vous n'avez rien.orgueilleux que vous êtes etat bi moy lain bayi si li nguen naiker
Anonyme En Décembre, 2017 (12:36 PM) 0 FansN°: 11
Encore toi ! Et ta charité de Djimande n'a-t-elle pas été efficace? Ton cinéma est agaçant. Arrête de jouer avec cette crise. Certainement tes poches sont encore vides car on connaît maintenant ta stratégie. Quand tes poches sont vides, tu commences à parler pour qu'on te donne de l'argent. Djimande t'attend de pieds fermes :nohope: 

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com