État-Cimenteries : Cheikh Diop propose une solution béton

  • Source: : Seneweb.com | Le 12 juin, 2018 à 11:06:14 | Lu 4465 fois | 7 Commentaires
content_image

Solution, Etat du Sénégal-Cimenterie

«J’ai été saisi par l’ensemble des travailleurs des cimenteries. Après échanges, on s’est rendu compte effectivement qu’il n’y avait pas eu de hausse décrété par les cimentiers mais ils ont tenté de répercuter les taxes successives sur des années qu’ils ne pouvaient plus supporter.» Voici la mise au point de Cheikh Diop, le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (Cnts/Force du changement), interrogé par la Rfm à propos de l’annulation de la hausse des prix du ciment décidée par l’État.

«Après de larges échanges, poursuit le leader de la Cnts/Fc, on s’est rendu compte qu’il n’y a pas une seule cimenterie qui n’a pas posé le problème. L’État doit les recevoir pour échanger avec eux. Si aujourd’hui, une seule de ces taxes était répercutée sur le prix, je pense que les cimentiers s’en sortiraient. Il y a lieu de rencontrer les cimentiers, discuter avec eux pour voir dans quelles mesures on peut sortir de cette situation. Les travailleurs pensent que leur emploi est menacé.»


Auteur: SenewebNews - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (7)


Anonyme En Juin, 2018 (11:46 AM) 0 FansN°: 1
le gars là il est mercenaire ou quoi? qu est ce que le personnel des cimenteries vient faire dans cette affaire? est ce qu il appartient aux cimenteries de décréter de manière unilatérales (sans concertation avec les acteurs et autorités) des hausses de prix quel k soit la raison?

Je pense que le ministère du commerce devrait prendre des sanctions d ordre financières contre ces faussaires pour que à l avenir ces gens là ne fassent plus n importe quoi!

dans un contexte de globalisation l Etat se doit d encadrer le marché
Tonss En Juin, 2018 (11:46 AM) 0 FansN°: 2
IL FAUT SAVOIR QU'IL Y'A UN GANG DE COMPLOTEURS QUI VEULENT FAIRE SAIGNE LES SÉNÉGALAIS. LES CIMENTS , EFAGE ET D'AUTRES TAPIES DANS L'OMBRE POUR NOUS RUINER. ON PENSAIT AVEC BEAUCOUP DE CIMENTERIE LE PRIX VA BAISSE MAI LE CONTRAIRE DE QU'IL NOUS FAISAIT CROIRE. ATTENTION AUX SYNDICALISTE QUI NOUS PREND EN OTAGE CHAQUE FOIS POUR RÉGLER LEUR PROBLÈMES ILS NE SONT POUR LE PEUPLE ILS SONT LA POUR INTÉRÊT.  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
Anonyme En Juin, 2018 (12:18 PM) 0 FansN°: 3
Euuuh du coup elle est où la "proposition Béton" ?... J'ai raté quelque chose ?

Anonyme En Juin, 2018 (12:33 PM) 0 FansN°: 4
Je demande à ce type de définir le mot augmentation. Même s'il y a un centime de plus; il y augmentation. .
Anonyme En Juin, 2018 (19:08 PM) 0 FansN°: 5
Il n'y a quand dans les états arriérés comme le Senegal ou l'état decide du prix du pain , du ciment , des oignons , etc ...pppffff !
Anonyme En Juin, 2018 (19:36 PM) 0 FansN°: 6
Pauvre con. Est ce parce que l’état a taxé les cimenteries qu’elles doivent automatiquement le répercuter sur les consommateurs ?
Anonyme En Juin, 2018 (23:49 PM) 0 FansN°: 7
l'egoisme des senegalais est absolument sidérant.Ils ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.Comment apres avoir été saigné par l'état avec de multiples taxes contraindre les cimentiers a faire comme si rien ne s'est pass?,et les menacer de maintenir les mêmes prix qu'auparavant au risque de fermer boutique.,

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com