Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pardon à WADE, les « titrologues » et « illustrologues haineux, au diable !

Posté par: LeSociologue Rebelle| Mercredi 12 novembre, 2014 02:01  | Consulté 10417 fois  |  0 Réactions  |   

Pour avoir publié un texte onirique sur notre bien-aimé ancien Chef d’État   (http://www.dakaractu.com/LA-MORT-DE-WADE-DANS-UN-REVE_a38581.html), Abdoulaye WADE, pour l’avoir également illustré par la photo de l’illustre professeur Souleymane Bachir DIAGNE, des « titrologues » et des « illustrologues » se précipitèrent, comme des fauves affamés, pour dénaturer tout le sens qu’il revêt. Je crus un moment que le lobby homosexuel, que j’avais dérangé une semaine avant l’affaire Tamsir Jupiter NDIAYE, était à la base de toute cette orchestration inique et mensongère. Car, c’est aussi leur méthode. Dès que vous remettez en question, voire en cause, leur orientation sexuelle, ils se juchent sur toutes les montagnes, « s’ensevelissent » dans des bunkers pour vous tendre des embuscades. 

Pour avoir écrit un mémorandum ayant servi d’orientation au discours tenu par WADE le 23 juillet 2011 (Wade ne l’a jamais su. J’en suis l’auteur à 90%), pour avoir exprimé toute ma conviction quant à la bonté intérieure de notre ex-président, qui pourrait lui valoir un ticket d’accès au Paradis, malgré les reproches que lui firent beaucoup de Sénégalais, toute personne honnête dans l’âme, rationnelle et comprenant que l’oniromancie relève de la sublime littérature, ne pourrait qu’éprouver un sentiment nostalgique après avoir lu le texte auquel je fais allusion plus haut et qui m’a valu toutes ces « diatribes ». 

Je leur oppose ci-dessous, je parle des « titrologues » et des « illustrologes », mes réponses que j’avais postées en désordre. 

« Attention chers frères. Cet article portant sur WADE, et dont l’intitulé semble vous avoir choqués, est de moi et non de l'éminent professeur Souleymane Bachir DIAGNE à qui je n'oserais, pour rien au monde, me comparer. Je vois que beaucoup d'entre vous sont des "titrologues". Je voulais, en tant que petit sociologue « crétin », « nul », qui « déshonore l'université », comme vous le dites, me rendre compte de la bassesse de vos esprits et de votre paresse intellectuelle. Je termine le texte, que vous avez commenté et décrit avec une telle insolence en laquelle je ne me reconnais point, en exprimant mon estime et mon affection pour WADE à travers ces vœux sincères : « très très longue vie à Abdoulaye WADE ! » Peut-être même c’est ce qui vous a offusqués. Je me rends même compte ici, à travers vos saletés de "phraset" qui prétendent défendre l’ex-président, que je mesure sa valeur hautement mieux que vous tous réunis. 

Je suis même sûr, vous faites partie des gens qui l'ont insulté de son vivant et qui le saupoudreront de dithyrambes après sa mort. Je voulais vous préparer à « ça », afin que vous vous rendiez compte de votre hypocrisie. 

Pourquoi un homme comme Souleymane Bachir DIAGNE se cacherait derrière le pseudo de « Sociologue Rebelle », ainsi que le soupçonnent certains d’entre vous, par le seul fait qu’il est sur la photo d’illustration du texte ? (nous parlons de l’article en question). Laissez le professeur Souleymane Bachir Diagne tranquille. Autant dire, suivant votre raisonnement, que chaque fois qu'un texte qui parle de l'homosexualité et qui est illustré par la photo d'Elton Jhon, est donc écrit par ce dernier. 

Arrêtez d'être des hypocrites. Non ! Ce n’est pas possible ! Je n'arrive pas à digérer vos bêtises. Encore une dernière fois, lisez avant de vous lancer dans la critique. Ce texte a été écrit depuis le 06 octobre 2011, avant l’élection présidentielle, dans un seul but : Dire au Sénégalais de rester sereins, engagés, de savoir pardonner, mais aussi d'avoir, en outre, confiance en notre armée, qui est une armée républicaine. Car beaucoup de gens que j'interrogeais pensaient que si WADE "s’agrippait" au pouvoir, celle-ci irait le déloger. Ils ont pensé ainsi parce qu'ils ne connaissent ni Wade ni les principes de base assimilés par nos soldats PDL et ADL mais aussi par l’ensemble des officiers de notre armée, dont la discipline fait figure d’exemple partout dans ce monde. Deux petites illustrations : Wade a prouvé son attachement à la démocratie en félicitant le Président Macky SALL avant la proclamation des résultats définitifs. Des Sénégalais ont osé brûler notre Drapeau à cause d'un minable match de football. Un vrai citoyen, ayant un minimum de civisme ne le ferait jamais. Vous ignorez tout de mon attachement lucide à WADE, à Souleymane Bachir DIAGNE et à notre armée. 

La plupart d'entre vous préfèrent se cacher derrière leurs ordinateurs (je rappelle que les commentaires sont sur  http://www.dakaractu.com/LA-MORT-DE-WADE-DANS-UN-REVE_a38581.html#last_comment) pour vociférer. 

Il est vrai que je ne sais rien du tout, mais au moins, et contrairement à vous, je cherche à acquérir la connaissance, à l’instar du professeur Souleymane Bachir DIAGNE, qui demeure une fierté pour moi. C’est un Philosophe. Il saura me comprendre. Il ne me jugera pas sous l'effet de la passion comme vous le faites avec une telle horrible couardise et une abjecte papelardise. 

Il n'y a que des âmes négatives qui pensent comme vous. Quand Sérigne Mansour est allé rejoindre le Monde de la Vérité, vous vous êtes précipités à exiger que Al maktoum se prononce sur "La Succession". Vous l'avez fait car vous êtes des ignorants et cela vous suivra toute votre vie, à moins d’une déréliction qui vous mènera au repentir véritable. Car Allah est pardonneur. 

Pour les quelques personnes qui n'avaient pas compris et qui s'en sont pris à moi par mégarde ou par erreur, je leur pardonne leurs fautes et leur demande de me pardonner. Pour les haineux, leur cœur et leur âme n'auront jamais de repos. Ils sont toujours à l’affût des articles des personnes « bien-pensantes » pour semer le désordre. Tout le monde, sinon beaucoup savent, qu’en Afrique, et surtout dans la communauté musulmane du Sénégal, « le décès, ainsi que je l’ai bien précisé dans l’article, d’un musulman pendant la nuit du vendredi est un signe d’élection divine ». Je suis allé loin en ajoutant, je cite mon article que les hargneux ont vitupéré, « que mon père nous a quittés dans ces mêmes circonstances ». Alors parler de, ou raconter, conformément à l’onirisme, « La mort de WADE dans un rêve », revient tout simplement à lui souhaiter une longue vie, ce que je n’ai pas manqué de faire dans les derniers mots du texte qui fait l’objet de cette réponse. 

Mais, puisque c’est à Dieu qu’appartient tout, c'est à Lui finalement que je demande pardon, si je suis dans l'erreur et peut-être à la famille de WADE. Beaucoup d’entre nous attendent que la mort survienne pour reconnaître, enfin, la grandeur et la bonté d’une personne. Partant du fait que nul n’est entièrement et intrinsèquement mauvais, je me suis permis de saluer la grandeur du président WADE, alors qu’il est encore vivant. Et si je pars avant lui, au moins j’aurais été beaucoup plus honnête que nombre d’entre vous les malveillants. 

Ce que vous avez écrit est simplement le reflet de la vue profonde de votre esprit qui est malsain et « malsaint ». Quelqu'un, un « posteur-commentateur, ignoble menteur» a dit que j'avais la plume de Souleymane Bachir DIAGNE pour étayer un faux argumentaire. Il me fait beaucoup honneur quoiqu'il n'ait rien compris. Puisque, ajoute-t-il (je ne change rien à ses mots) : " car à bien lire l'article on sent immédiatement la plume de Souleymane Bachir cad la méthode du discours philosophique. le style est bien de Souleymane Bachir." Mon cher, il y a peut-être une philosophie dans mon texte, mais c’est, effectivement, celle que votre esprit, du fait de sa mesquinerie, ne pourra jamais percer pour percevoir la belle lumière et les bonnes intentions qui s’y trouvent voilées. Alors, ayez l’humilité de présenter vos excuses au professeur Souleymane Bachir DIAGNE ! 

Que Dieu bénisse le Sénégal, le gouvernement actuel de Macky SALL et l’ensemble de la classe politique, mais, au plus haut point, qu’Il bénisse les Sénégalais animés de bonne foi ! » 


Le Sociologue Rebelle 
sociomalick@yahoo.fr
 

Publié le 08 février 2013 sur  

http://www.dakaractu.com/search/le+sociologue+rebelle

 L'auteur  LeSociologue Rebelle
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
LeSociologue Rebelle
Blog crée le 09/01/2012 Visité 1394553 fois 339 Articles 26606 Commentaires 88 Abonnés

Posts recents
Relation du couple homme/femme : comment la vivre ?
À l’époque où vous attaquiez Sérigne Cheikh, pauvres de vous !
Attaques organisées contre Sérigne M. SY: Gaston Mbengue, un ch... endetté aux abois
Affaire Gadio : les USA pas très honnêtes
Petit incendie, l\'Armée française en renfort !!!
Commentaires recents
Les plus populaires