Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Pour le pétrole, la france tente de remuer la rebellion casamançaise: Macky, Je vous avais averti !

Posté par: LeSociologue Rebelle| Mercredi 28 juin, 2017 14:06  | Consulté 3011 fois  |  0 Réactions  |   

Tout le monde a pu voir l'interview accordée à Salif Sadio par l'instrument de déstabilisation médiatique de la France : France 24.

Source : http://www.seneleaks.com/petrole-france-senegal-crise-casamancaise/ "Alerte aux fossoyeurs de la paix et démons de la division ! La chaîne de télévision France 24 vient de diffuser un reportage sur Salif Sadio et la rébellion en Casamance au cœur du maquis. Pourquoi cette chaîne s’intéresse t-elle subitement à ce rebelle irrédentiste?
Pourquoi maintenant ?

Pourquoi maintenant ? Qui a accordé l’autorisation de réaliser ce reportage inédit ?"

L"extrait de la lettre que nous avions adressée au Président Macky Sall, le 08 août 2012:

 

"Sur l’international
Le problème malien nous « pend au nez ». C’est donc notre problème. Mais faisons-en une lecture éclairée. Pour capturer KHADAFI, les occidentaux ont ouvert une brèche afin de permettre aux Rebelles touaregs et à Al-Qua?da d’avancer vers le désert du mali. Ils ne sont intervenus que lorsque KHADAFI fut isolé. Alors, ma conclusion est que le problème malien actuel, c’est l’Occident. C’est de leur intérêt que de confiner des forces hostiles loin de leur continent. Limalay wax, d?g? bu leerla, aqiqala. Kon da ngéy naxantee ak ?oom.
Dans un, deux ou trois ans des pressions de toutes sortes seront mises sur votre personne. Je vous en citerai juste une. La France s’est engagée dans la voie de la légalisation de l’homosexualité et de l’homoparentalité après les avoir « combattues » pendant longtemps. Je crains qu’une fois qu’elle aura adopté cette loi, qu’elle veuille l’imposer au reste du monde, surtout aux États comme le nôtre. Assurer la présidence de la république, pour un musulman, c’est aussi mettre en pratique certaines exigences de sa foi.
D’autre part, j’ai le sentiment souvent que certains de nos partenaires occidentaux œuvrent subrepticement pour faire plus tard du conflit en Casamance un foyer de déstabilisation du Sénégal, le jour où celui-ci se comporterait en « mauvais élève ». Les douteux soutiens faits aux « Nouveaux Rebelles » dans de nombreux États, ne sauraient avoir pour moi la force d’un argument dirimant. « Gouverner, c’est prévoir », dit-on. Alors il faudrait, dès maintenant, engager des réflexions profondes allant dans ce sens, et voir quelles attitudes adopter pour résoudre définitivement ce problème, en usant de tous les moyens possibles. Je dis bien tous les moyens possibles, mêmes militaires.
Doléances
Mon cher Président, veuillez vous pencher sur le sort des militaires sénégalais libérés du service actif, valides et invalides sur lesquels j’ai..."

 

Le Sociologue Rebelle

 L'auteur  LeSociologue Rebelle
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
LeSociologue Rebelle
Blog crée le 09/01/2012 Visité 1383486 fois 335 Articles 26379 Commentaires 88 Abonnés

Posts recents
Petit incendie, l\'Armée française en renfort !!!
Péché, crime et crétinerie des Arabes, des \"Blancs\" et des Africains
Massacre de musulmans en Birmanie : Le milliardaire juif Georges SOROS indexé
Franc Cfa : le silence suspect de l\'opposition sénégalaise
Pardonner Assane DIOUF ?
Commentaires recents
Les plus populaires