Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Raxas deuk bi, ou le « lavage rituel » du Sénégal : si seulement vous saviez les risques !

Posté par: LeSociologue Rebelle| Mardi 27 décembre, 2016 03:12  | Consulté 725 fois  |  0 Réactions  |   

Vous êtes tous heureux de répéter à satiété que « da ñ(gn)u wara raxass dë(eu)k bi » en rappelant les avertissements du Pôle des Pôles, Sérigne Cheikh Ahmed Tidiane SY. Nul doute sur la nécessité du lavage rituel de ce pays sali, souillé, ce pays presqu’au bord de la putréfaction. Mais, attention !

Certes, ce lavage aura lieu tôt ou tard ! Cependant, la question la plus importante est la suivante : sommes-nous tous prêts pour ce lavage ?

Je crois que non. La plupart d’entre ceux qui se souviennent, très tardivement d’ailleurs, des recommandations qui ont été faites dans ce sens par Al Malktum, pourraient perdre des « plumes » lors de cet épurement rituel, car les actes qu’ils posent, mais aussi leurs cœurs, sont trempés dans l’Océan de l’Incroyance et du mal. Mais ils semblent l’ignorer, préférant voir les défauts des autres et oubliant le monstre pécheur qui vit en eux.

Un journaliste, un artiste, un soi-disant marabout ou une élite ayant fait allégeance à la franc-maçonnerie ne sera pas épargné lors de l’expurgation des eaux sataniques, dont le Sénégal est aujourd’hui le lit préféré.

Oui, ce lavage aura lieu. Mais quand il aura lieu, beaucoup d’entre nous subiront les foudres que nous avons nous-mêmes créées. Par exemple, tout Chef d’État, tout ministre, toute personne, bref tout système, dont le projet est un subterfuge consistant, à travers des réformes institutionnelles ou des programmes télévisuels, à céder plus de places aux œuvres diaboliques, se verra annihilé systématiquement par la foudre de Dieu. Les représailles seront terribles, atroces même. Certains perdront leurs proches. Beaucoup mourront de façon atroce. Une période difficile s’en suivra. Mais une fois le lavage terminé, un ordre très paisible se rétablira. Excusez-moi, mais il faudra que des personnes disparaissent ou changent à jamais. Comment voulez-vous vivre heureux en détruisant les autres ? Tous ceux qui sèment le mal sans regret verront leurs propres démons les dévorer.

Oui, le lavage aura lieu. Mais sommes-nous vraiment prêts ? Avons-nous décidé de ne plus répandre le mal ? Êtres cupides, êtres sadiques, avez-vous arrêté l’acharnement contre les honnêtes gens, pensez-vous aux indigents ? Certes, nous vivons tous avec nos propres contradictions, mais il faut, dans les tréfonds de nos cœurs, que nous rebutions l’iniquité.

Je demande pardon aux hommes et à Allah. Je demande à Celui qui représente (est) l’Isthme dans cette époque lugubre de  nous montrer la Voie, de sauver l’Humanité et, plus particulièrement, le Sénégal.

La religion, le spirituel n’a jamais été le problème, mais la solution !

 

Le Sociologue en essai spirituel

 

 L'auteur  LeSociologue Rebelle
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
LeSociologue Rebelle
Blog crée le 09/01/2012 Visité 1374579 fois 333 Articles 25595 Commentaires 88 Abonnés

Posts recents
Massacre de musulmans en Birmanie : Le milliardaire juif Georges SOROS indexé
Franc Cfa : le silence suspect de l\'opposition sénégalaise
Pardonner Assane DIOUF ?
Wade sera-t-il au procès de Kemi Seba ? Le Sénégal, un Etat ou une prison à ciel ouvert ?
Kemi Seba à la DIC: respectez un peu nos agents de sécurité
Commentaires recents
Les plus populaires